Réduire notre empreinte carbone depuis chez nous, c’est possible ! 

Nous sommes nombreux à être en télétravail en ce moment (lire mes astuces pour s’organiser en télétravail) et nous sommes aussi de plus en plus nombreux à vouloir faire des gestes pour préserver la planète.

Voici quelques astuces pour réduire votre empreinte carbone sans bouger de chez vous !

Le streaming audio plutôt que vidéo

Les vidéos sont très gourmandes en énergie. Le stockage informatique qui en découle consomme de l’énergie pour entre autres permettre de refroidir les serveurs ou pour les alimenter. Evidemment le streaming audio en consomme également mais beaucoup moins.

Un exemple : Selon une analyse réalisée en mars 2020 par SaveonEnergy, l’énergie nécessaire aux 64 millions de vues de la saison 3 de la série “Stranger Things” – diffusée par Netflix – a émis 189 000 tonnes de CO2, ce qui équivaut à 676 millions de km parcourus en voiture ! (source Notre Planète)

De ce fait, préférez le téléchargement (légal !) au streaming lorsque vous le pouvez !

Activez le wifi plutôt que la 4G

Lorsque cela vous ait possible, et c’est souvent le cas lorsque vous êtes chez vous, préférez la connexion wifi à la 4G pour naviguer sur Internet. La 4G est 23 fois plus énergivore et cela ne changera pas grand-chose à votre expérience web, et vous aurez bonne conscience pour la planète !

Bloquez la lecture automatique des vidéos

Sur les réseaux sociaux, cette fonctionnalité est souvent mise par défaut. Pourtant, je parie qu’il y a certaines vidéos qui se mettent en route pendant votre scroll et que vous ne regardez pas finalement ! Et là, cela consomme de l’énergie inutilement… Allez donc dans vos paramètres et bloquez cette lecture automatique inutile !

Faites le tri dans vos mails !

Encore une chose énergivore et dont on ne s’en rend pas forcément compte. Le stockage des milliers de mails dans nos boîtes consomme énormément d’énergie. Plus il y a de mails, plus il y a de serveurs, plus il faut de l’énergie pour les alimenter et pour les refroidir !

Alors, de temps en temps, on prend une petite heure de notre temps pour vider sa corbeille, supprimer définitivement les spams et mails anciens, et vous verrez, ce petit tri fera du bien à la nature mais à vous aussi !

Découvrez d’autres actions pour réduire sa pollution numérique sur le site internet de Greenpeace.

C’est à vous ! Dites-moi en commentaires les autres petits gestes numériques que vous faites pour la planète.

Ne gardez pas cet article que pour vous ! Partagez-le :